Pascale Decorte guide enfants et parents vers la pleine conscience…

« Je « PAUSE » donc je suis », voilà le message de Pascale Decorte pour mieux profiter de la vie !

Pascale Decorte nous propose des ateliers de pleine conscience, qui s’adressent aussi bien aux adultes qu’aux adolescents et enfants.

Qui est-elle ? Je vous propose ci-dessous de la découvrir !

Mon métier

« Institutrice de formation, j’ai travaillé dans l’enseignement ordinaire, et je travaille actuellement dans l’enseignement spécialisé de type 2. J’ai également une expérience de directrice pédagogique dans une A.S.B.L accueillant de jeunes adultes porteurs de handicap.

Pourquoi j’ai choisi de me former à la pleine conscience pour les enfants ?

Lorsque j’étais titulaire d’une classe de 5ème-6ème primaire, je me retrouvais face à de jeunes pré-ados et ados, ayant l’envie de grandir et, d’être considérés comme des grands. Il était important pour eux de pouvoir donner leur avis, et d’être pris en considération. Ces jeunes avaient parfois des façons maladroites et agressives de le faire savoir (disputes, colères, portes qui claquent…). Ils revenaient de récréation dans des états qui les empêchaient d’être attentifs et concentrés ; ils avaient bien d’autres choses en tête que les maths. J’étais convaincue qu’il leur était impossible de travailler, de m’écouter et d’apprendre en étant énervés, agités, en conflits. Alors, j’ai essayé d’avoir régulièrement des projets dans lesquels ils pouvaient s’exprimer, réfléchir, partager, construire,…, tout simplement ETRE !

Parmi ces projets, on a réalisé la charte de l’école avec la mise en place de mascottes dans la cour de récré, on a rédigé une chanson pour un petit concours sur l’environnement ( que l’on a gagné ! ).

Au sein de la classe, on a mis en place des temps de paroles, des boites à mots, des séances de brain gym… Toutes ces activités aidaient aussi bien les enfants un peu « survoltés » que les enfants qui manquaient de confiance en eux, stressés de vouloir bien faire et de réussir. Malheureusement pour moi, ces initiatives dérangeaient ma direction, plutôt classique et vieille école. Elle ne savait pas trop quoi faire avec ce que je proposais, au point de m’empêcher de continuer.

Au fond de moi je savais que j’étais dans le bon. Mais trop jeune dans le métier et pas équipée, il m’était difficile de convaincre celui qui était mon supérieur.

J’ai découvert la pleine conscience à titre personnel il y a quelques années. Peu après, j’ai décidé de suivre un cycle MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction ). Chemin faisant dans la pleine conscience, j’ai compris que tout ce que je souhaitais apporter à mes élèves, il y a plus de 15 ans, en plus des maths et du français, c’était CA ! La pleine conscience !

Aussi, en voyant les bienfaits de la pleine conscience dans ma propre vie, je me dis que ça aurait été vraiment chouette pour moi de la découvrir plus jeune.

Convaincue que ce qu’on apprend enfant se retient longtemps, c’est tout naturellement que j’ai choisi de me former à la pleine conscience pour les enfants, en suivant le cursus donné par L’AMT, Academie for Mindfull Teaching, créée par Eline Snel, auteure de : « Calme et attentif comme une grenouille » et de « Respirez »

Retrouvez toutes ses activités sur http://www.noumea.be !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s